Aventure·Chroniquettes·Fantastique·Fantasy

Harry Potter et l’enfant maudit | J.K. Rowling, Jack Thorne, John Tiffany.

Titre : Harry Potter et l’enfant maudit.
Auteur : JK Rowling, John Tiffany et Jack Thorne.
Éditeur : Gallimard.


Résumé :
La huitième histoire. Dix-neuf ans plus tard.

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.
D’après une nouvelle histoire originale de J.K. Rowling, John Tiffany et Jack Thorne, la nouvelle pièce de théâtre de Jack Thorne, Harry Potter et l’Enfant Maudit est la huitième histoire de la saga Harry Potter et la première histoire de Harry Potter officiellement destinée à la scène.


~ Mon avis ~

Ah ! Revoilà notre cher Harry Potter qui, personnellement, a bercé mon enfance-adolescence à travers ses films !

Et quel plaisir !

Avant tout, petite précision fort importante : ce livre n’est pas un roman comme les autres Harry Potter, c’est une pièce de théâtre. C’est pour cette raison que j’ai beaucoup hésité à l’acheter, car je ne savais pas si j’allais pouvoir rentrer pleinement dans l’histoire, comment j’allais pouvoir réussir à ressentir les émotions des personnages, etc. Eh bien, comme quoi, il ne faut pas juger hâtivement !

Je suis tombée dedans la tête la première et j’ai dévoré ce bouquin ! Et en anglais ! Oui… il est possible que je n’étais pas au courant de sa sortie en français *rougit* et un jour, pendant que je me baladais dans mes rayons adorés remplis de bouquins, mes yeux sont tombés sur la belle couverture du dernier Harry Potter, version anglais. Sachant que j’ai assez l’habitude de lire en anglais et que j’aime faire des choses sur un coup de tête, je l’ai acheté et l’ai ramené chez moi. Pis, une amie me l’avait fortement conseillé avant cela, alors…

Trêve de bavardage.

Je l’ai tout bonnement adoré. Quel plaisir de retourner dans le monde si célèbre et magique qu’est celui d’Harry Potter ! C’était presque comme retourner à la maison. Sauf que la maison a vieilli, haha ! Oui, notre Potter a atteint la quarantaine, est marié avec Ginny et a trois enfants. Ça change du petit orphelin maltraité qui allait sauver le monde, n’est-ce pas ?

Croyez-moi, on ne perd rien au change. On suit surtout le deuxième fils d’Harry, Albus Severus Potter. Nous rencontrons aussi Scorpius, le fils de… Draco ! À la surprise de tout le monde, ces deux-là vont se lier d’une très belle amitié et vont partir… disons, à l’aventure. Une aventure qui pourrait tout faire basculer, en bien… comme en mal. Très mal.

Cette histoire n’est pas forcément centré sur Harry, mais également sur Albus, Scorpius, et les autres habitués. Il n’y a pas non plus que les enfants de Potter ou Draco, mais aussi ceux d’Hermione et Ron, et… Il y a peut-être une rumeur qui court sur l’existence de la progéniture de notre sombre sorcier sans nez – oui vous l’aurez compris, je parle de Voldemort ! Mais je ne dis rien de plus. De plus, grâce aux rebondissements qui vont arriver dans leur monde, il n’est pas impossible que l’on revoit d’anciens personnages… techniquement décédés.

Globalement, l’histoire ne traine pas, elle tient en haleine, elle nous tient rivée à elle et on adore ça. Du moins, j’ai adoré ça. Un Harry Potter comme j’aime, tout simplement.

La mise en scène des passages sont décrits très simplement – comme une pièce de théâtre, quoi – mais j’ai personnellement trouvé assez simple de m’imaginer leur déroulement. Je pense qu’il faut simplement avoir une imagination active pour bien visualiser les scènes qui sont peu détaillées. On va à l’essentiel, tout simplement.

Interrogation, surprise, peur, soulagement… Cette pièce de théâtre fait bel et bien ressentir les émotions – chose que je n’aurais pas cru, je l’avoue, pour une pièce de théâtre… (Bouh, je sais, c’est pô bien de juger sans savoir 😦 ) Mais au moins, cela m’a appris que les pièces de théâtres ne sont pas aussi barbantes que je me l’imaginais ! J’aime bien !

Bref, une bouffée d’air frais. Je garde le livre bien au chaud dans ma bibliothèque et je vous conseille d’en ramener un chez vous. Et puis, bon… Soyons honnêtes, qui n’aime pas Harry Potter ?! Rowling a toujours une imagination superbe que je bénis (attention, ce n’est pas elle qui a écrit ce livre, elle l’a juste validé), et ses Thorne et Tiffany ont, à mes yeux, pleinement réussis à me faire plonger un nouvelle fois dans ce monde magique avec enthousiasme.

Seul et unique petit bémol : j’aurais aimé qu’Albus sombre un peu plus pour que ce soit plus intense. (Oui, j’aime quand les gentils deviennent « provisoirement » dark :D)

Voili, voilou !

P.S. : Je vous avoue que je conserve un espoir secret qu’elle écrive un autre bouquin sur le monde magique d’Harry Potter… (l’espoir fait vivre, l’ami ! ;D)

Vive Harry Potter, vive Albus, vive Scorpius et… vive Draco ! (Et oui… j’adore Draco. Déjà que dans les films, il me faisait plus de peine qu’autre chose… Lisez l’enfant maudit et vous finirez par l’apprécier. Ce gars n’a juste pas eu de chance… (c’est mon côté empathique qui parle, je n’y peux rien, j’aime les âmes torturées que tout le monde croit juste stupides et méchantes *oups*)).

Allez, je vous dis à bientôt, les Toxico-Book ! « Et je jure que mes intentions sont mauvaises… » 😉

Alahya, fan incontestée d’Harry Potter qui va de ce pas admirer une énième fois ce livre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s