Cinéma/Séries

Les Animaux Fantastiques

Haha ! Un film adapté d’un roman de J.K. Rowling dans lequel figure le monde d’Harry Potter ! Que demander de plus, n’est-ce pas ?

Afficher l'image d'origine

Voilà quelques mois qu’avec une amie, nous pétillions d’impatience en attendant la sortie des Animaux Fantastiques. En même temps, le seul fait que ce soit de l’imagination de Rowling que l’histoire est sortie est suffisant pour me faire baver (au sens figuré, bien sûr…) !

Autant vous dire que j’en attendais beaucoup de ce film, étant habituée à la qualité des nombreux Harry Potter. J’étais presque convaincue à l’avance que j’allais adorer les personnages, que j’allais être prise dans le tourbillon de l’intrigue, que le monde d’Harry Potter allait reprendre du poil de la bête… !

Et pourtant…

Mais avant de parler de parler des choses fâcheuses, commençons par le synopsis des Animaux Fantastiques :

« Les aventures de Norbert Dragonneau, l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques qu’étudiait Harry Potter.
New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d’être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du « Moldu ») déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable.
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d’un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s’agit d’une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l’ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d’enquêtrice. Et la situation s’aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d’Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina.
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu’il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s’apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers. »


Long synopsis, hein ? xD

Maintenant, passons à ces choses fâcheuses. 😀

  • Premièrement, je n’ai pas accroché aux personnages.

Ce qui, comprenez-le bien, est une chose absolument choquante venant de moi qui a l’habitude de m’attacher (ou au moins, de m’intéresser) à tous les personnages, que ce soit en film ou en bouquin.

Là, en effet, je suis restée de marbre devant ce cher Norbert ou même cette Tina. Seule peut-être le Moldu, Jacob, était appréciable de par ses nombreuses expressions ahuries quand il découvre le monde magique. ^^

Sachant que de mon point de vue, la bonne qualité de construction des personnages (au moins, principaux) pour pouvoir s’y attacher et/ou s’y identifier est primordiale, rien que le fait que ce point soit raté rend le reste bien moins attrayant.

  • Deuxièmement, l’intrigue n’était pas assez intense.

Personnellement, j’ai besoin de profondeur dans l’histoire, je veux voir quelque chose qui ait des bases solides, qui quand tu résous une chose, une autre survient subitement en dévoilant de nouvelles choses – nous rapprochant toujours un peu plus du cœur de l’histoire. Je ne sais même pas si vous comprenez mon charabia (je ne suis pas sûre de le comprendre complètement moi-même… xD) mais voilà.

Je souhaite simplement ressentir des émotions qui varient tout le long du film (sans forcément avoir des montagnes russes émotionnelles), pour me faire vivre l’histoire. Là, ça n’a pas été le cas. Au point qu’à un moment, j’ai sorti mon téléphone pour regarder l’heure qu’il était. Ô scandale ! Si j’en arrive à ça alors que je suis dans une salle de cinéma plongée dans le noir, en plein milieu d’un film, c’est qu’il y a un sérieux problème.

Alors bien que j’ai apprécié l’histoire, je n’ai malheureusement pas été transportée.

« Bouhhhhh ! Tant de négativitééééé ! » je vous entends penser. (Ouaip, je m’auto-proclame télépathe à distance ! xD)

Vous avez raison. Passons maintenant aux points positifs !

  • Magie, magie, magie… et nos idées ont du génie !

(Oui, oui, je viens de citer un slogan de pub télé… *j’ai honte*)

Mais voilà, nous sommes de retour dans le monde magique ! Et celui d’Harry Potter, qui plus est ! Après avoir re-re-re-regarder les films d’Harry Potter, ça fait du bien de changer un peu de décor – tout en restant dans le monde magique. C’était revigorant !

Ouaip, vive la magie !

  • Les effets spéciaux.

Ah, pour avoir apprécié les effets spéciaux, je les ai apprécié ! En particulier les fameux Animaux Fantastiques qui étaient juste sublimes et adorables à regarder.

J’en voulais un de chaque – ou presque, parce qu’il y en a certain qui étaient si bien réalisés que l’on voyait un peu trop clairement leur côté répugnant…

Afficher l'image d'origine
Regardez-moi cette belle bouille poilue :3

Bilan

J’ai passé un bon moment, sans plus.

Je pense que cela venait en partie de moi, parce qu’étant toujours attachée au monde d’Harry Potter, je voulais peut-être un peu trop le retrouver, justement.

Il ne faut pas oublier que les Animaux Fantastiques font certes partie du monde magique duquel Potter a fait partie, mais que ça reste une histoire à part. Une histoire qui était à mes yeux, globalement intéressante sans être trépidante.

 

Et vous, qu’en avez-vous pensez ? 😉

C’est tout pour aujourd’hui, les chou !

 

∞ Alahya, fille trop accrochée à Harry Potter et en attente de recevoir un des Animaux Fantastiques (en même temps que la lettre de Poudlard… :3)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s