Chroniquettes·Romance

Mon ex, sa copine, mon faux copain et moi | Juliette Bonte

Afficher l'image d'origine

C’est en lisant une chronique de ce livre que, sur un coup de tête, je l’ai acheté avant de me plonger dedans en le lisant d’une traite – au détriment de mon sommeil…

Chose qu’il m’est impossible de regretter !


Résumé

Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ».

Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu’il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l’a trompée.

Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètement dépendante du bon vouloir du passager avec qui elle a failli se battre dans le train, Nick, qui a ensuite eu la gentillesse – ou la cruauté ? – de la sortir d’une situation très gênante avec son ex en se faisant passer pour son compagnon.

En théorie, ce séjour commence donc plutôt mal. Mais en pratique, lorsque, comme Chloé, on sait voir le verre (de bière) à moitié plein, l’horizon finit toujours par se dégager. Et il se pourrait même que l’amour fasse partie du voyage.


Je n’ai pas lu ce livre. Je l’ai dévoré ! C’est bien pour cela que mes heures de sommeil en ont pris un sacré coup… Voyez-vous, à l’heure où j’écris ces mots, il est 03h57 du matin et je viens tout juste de terminer Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi. C’en dit long, non ?

Parlons d’abord de Chloé, le personnage principal. Comme elle le dit elle-même, c’est un vrai aimant à catastrophe. Et pour être honnête, le début a failli me convaincre d’abandonner ma lecture – chose que je ne fais que dans des cas extrêmes ! Car l’histoire se base sur une jeune femme effroyablement maladroite et amoureuse des problèmes.
Jusque-là, pas de problème ! Ça peut être fun ! Sauf qu’elle, elle réagit aux choses vraiment de la pire des manières, et je me sentais tellement mal à l’aise de voir ce qu’elle faisait, que je commençais à bouillir et à vouloir entrer dans le bouquin pour lui hurler au visage.

you're stupid.gif

Durant la première moitié du livre, elle m’a semblé vraiment stupide et immature. Et plus je tournais les pages, plus ma patience s’effritait.Mais j’ai bien fais de persévérer !

Elle ouvre doucement les yeux et elle retrouve la raison (enfin, autant que Chloé Martin le puisse du moins… ^^). J’ai commencé à aimer de plus en plus ma lecture – et Chloé ! Enfin !
yes applause.gif
Et Nick… que dire ? Lui, je l’adore.
(Si on omet le passage du train, bien évidemment…). Pour moi, c’est aussi lui qui m’a convaincu de continuer à lire, car il compensait la bêtise de Chloé. Il est mature, sérieux, beau et mystérieux  – et chose incroyable : il parvient à sublimer Chloé quand il est dans les parages !

C’est un duo complémentaire que j’ai a.do.ré et c’est bien eux qui sont les responsables de mes cernes. :D

L’ex, n’en parlons pas, il me donne de l’urticaire ! Et alors, sa copine… *soupire exaspéré* bon dieu.

Le brusque changement des relations qu’entretient Chloé avec son ex et sa copine vers la fin m’a quelque peu fait sortir les yeux des orbites avec une face « what the fuck !?« , mais bon… En même temps, ces deux-là sont deux têtes à claques et pour moi, ils mériteraient qu’on les abandonne au sommet d’une montagne déserte de vie. *rire diabolique*
C’est pour cela que j’ai eu du mal à avoir de la compassion pour Chloé au début, quand elle semblait si obsédée et aveuglée par son ex. Et je n’ai pas compris non plus, comment elle peut l’apprécier alors qu’il la dénigre à chaque fois qu’il le peut. Sérieux, un peu d’amour propre, bon sang !

Ah, heureusement que j’étais accrochée au duo Nick/Chloé et que je mourrais d’envie de voir comment les choses allaient évoluer !

happy excited.gif


Plus généralement, j’ai par contre trouvé le livre assez court. Surtout que je pense vraiment que l’auteur aurait pu rajouter quelques scènes pour nous faire languir un peu plus.

J’aurais bien aimé qu’elle s’amuse un peu plus avec les personnages de Chloé et Nick avant de passer aux choses sérieuses, par exemple !

En dehors de cela, j’ai beaucoup aimé le roman, sans pour autant que ce soit un coup de cœur. En revanche, il est incroyablement addictif et je n’ai, personnellement, pas pu m’arrêter avant de le terminer.

(J’en connais une qui se retrouve avec des cernes magnifiques, tiens…)
sleep-exhausted

Une lecture agréable et addictive, qui correspond bien au thème hivernale et festif qui règne actuellement. À lire, donc !

 

∞ Alahya, qui a des heures de sommeil à rattraper ! *zzz…*

Publicités

2 réflexions au sujet de « Mon ex, sa copine, mon faux copain et moi | Juliette Bonte »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s