Bit-Lit·Fantastique·Romance·Young Adult

Night World (#1) | L. J. Smith

night-world-1le-secret-du-vampire-l-j

Résumé

Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d’extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d’un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles…

Il n’y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu’à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu’elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World.
Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu’à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire…


Eh bien, soyons clairs dès le début : je n’ai pas aimé.

shrug whatever.gif

La principale raison à cela étant que tout se passe beaucoup, beaucoup trop vite. On n’a pas le temps d’assimiler une scène, une information, etc, qu’une autre prend place en balayant la précédente comme si elle n’avait jamais existé !

Il m’était tout simplement impossible d’entrer pleinement dans leur monde ou même de ressentir quoi que ce soit, tant les évènements me semblaient bâclés.

L’intrigue aurait pu être bonne, car même si les histoires de vampires sont désormais très courantes, je ne m’en lasse pas. Malheureusement, j’ai eu l’impression de lire une histoire express, qui a été écrite juste parce que l’auteur avait besoin de se la sortir de l’esprit…


De plus, parlons des personnages. Ils m’ont paru tout aussi bâclés que le déroulement de l’histoire. Je ne les ai pas trouvé approfondi. L’auteur balançait des adjectifs ici et là, histoire de nous donner les très grandes lignes de leur personnalité, mais cela s’arrêtait là.

Enfin, une dernière chose. Dans un livre, les personnages sont censés évoluer. Dans ce tome 1 de Night World, ils ont évolué, en effet… mais tout comme le reste du livre, c’était tiré par les cheveux !
Je m’explique. Une chose se produit, et tout de suite après le personnage a une révélation, il devient soudainement plus mature – comme si Mimi Mathy avait claqué des doigts pour les faire mûrir !

what.gif

Quand j’ai terminé le livre, j’ai pensé : « ah… bon… bah, heu… ok« . Et basta. J’ai eu la sensation de finir l’histoire sans l’avoir jamais vraiment commencée…


Conclusion

Voilà, cette chronique est courte et pas très enthousiaste, parce que c’est une lecture qui m’ait déjà sorti de la tête à peine la dernière page tournée. Je ne me suis attachée à aucun personnage et je n’ai pas ressenti grand-chose.

En bref, une lecture qui m’a laissée indifférente.

Je ne veux pas être trop négative, car à mes yeux, chaque histoire écrite mérite d’être lue et respectée rien que pour être nait dans l’esprit d’une personne qui est parvenue à la retranscrire avec des mots, pour la faire découvrir à d’autres personnes…

60

… Simplement, je n’ai pas trouvé ce que j’apprécie dans un livre.

Des personnages attachants et profonds, des émotions bruts, une intrigue qui tient la route, et surtout, être tellement immergé dans l’histoire que tu ne penses à rien d’autre. Tout ceci me manquait.


Allez, une petite note positive pour la fin ! (Histoire de ne pas vous déprimer xD)

61

∞ Alahya

Publicités

8 réflexions au sujet de « Night World (#1) | L. J. Smith »

      1. C’est pas faux ! N’empêche moi par exemple je vais très très rarement arrêter une lecture en cours parce que ça me fruste au plus haut point et ce même si je m’ennuie comme pas possible XD

        J'aime

      2. Ahh oui, je te comprends, je suis un peu pareil. Je me dis que puisque je l’ai commencé, autant la terminer – et qui sait, peut-être que ça va s’améliorer au fur et à mesure de ma lecture ! (#L’espoirFaitVivre 😄)
        Il faut vraiment que ce soit une catastrophe pour que j’arrête un bouquin en cours de route.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s