Chroniquettes·New Adult

Calendar Girl (#1) : Janvier | Audrey Carlan

couv60470624

Voila la nouvelle saga New Romance des éditions Hugo Roman de l’année 2017 !


Résumé

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma.

Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services.

De mois en mois, nous allons suivre Mia dans ses différentes missions. Une Mia déterminée, sexy, drôle et généreuse. Une Mia qui s’est promis de ne pas tomber amoureuse, mais qui aura du mal tenir sa promesse.


En entendant parler de ce livre, j’étais extrêmement dubitative. L’idée de du changement d’hommes chaque mois me perturbait énormément et j’ai beaucoup hésité avant de lire ce 1er tome. Mais la promo était telle que ça titillait ma curiosité, alors je me suis dis « pourquoi ne pas tenter ? ».

♦  Côtés positifs

L’ensemble de la lecture était assez sympa. Mia est une femme déterminée qui sait très bien ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas – chose qui est très agréable, étant habituée à trouver des personnages féminins du genre « oh, je suis si perdue, que faire ? ».

Wes, quant à lui, n’est pas mal non plus. Il ne tourne pas autour du pot et exprime clairement ce qu’il veut et ne veut pas, à l’instar de Mia. L’honnêteté entre ces deux-là est admirable.
J’ai d’ailleurs bien aimé cette relation très honnête qu’ils avaient. J’ai trouvé ça mature, sans « chichi », que ce soit dans leurs sentiments, leurs aveux ou leurs décisions.

Il y a également le concept de sortir un tome chaque mois, tout au long de l’année (12 tomes pour 12 mois), que j’ai trouvé novatrice et sympathique ! Le temps de sortie entre chaque tome n’est comme ça pas trop longue (amen !) et l’idée de suivre un personnage pendant une année entière m’a séduite.

Côtés un peu moins positifs

Malheureusement, je crois que cette partie va être plus longue que la 1ère…

sorry laughing.gif

Déjà, le concept. Escort girl ? Pas mon truc. Changer d’hommes tous les mois ? Hum, non plus. En effet, de ce que j’ai compris, chaque nouveau tome sera composé d’un nouveau client de Mia et on suivra tout simplement sa vie d’escort girl. Ceci m’a beaucoup crispé, mais j’ai voulu tenté au moins le tome 1 – peut-être serai-je surprise !

… Mouais.

En dehors de l’intrigue tournant autour du métier d’escort girl et du « je change de mec comme de chemise » que je n’apprécie pas tellement, je trouve que le livre est très court. Pour moi, c’est plus une nouvelle qu’un roman – le bouquin faisant environ 160 pages – et je préfère largement quand le livre a déjà une certaine longueur pour me laisser le temps de m’attacher aux personnages.

Et non, je me suis pas attachée aux personnages – troisième problème pour moi. Ils ne sont pas ce que j’appelle des personnages approfondis, ce que je regrette beaucoup, aimant – personnellement – découvrir petit à petit le passé des personnages, leurs désirs secrets, leur personnalité cachée, vivre avec eux leurs erreurs et leurs succès… Je n’ai pas trouvé ça, dommage.

shrug whatever 2.gif

Ensuite, le sexe. Bien sûr, c’est de la New Romance alors, forcément, il y a du sexe en veux-tu en voilà ! Mais par rapport à la brièveté du livre, j’ai trouvé que les scènes de sexe était un peu trop nombreuses. Peut-être me trompé-je, mais je pense qu’il y a autant de scènes érotiques que de scènes… « normales », si je puis dire.
Cela a donc mangé la moitié du « roman » – déjà court – alors si on ajoute toutes les nombreuses ellipses qu’a inclues l’auteure, il ne nous reste plus beaucoup de place pour découvrir les personnages de façon approfondie pour nous permettre de nous attacher et de vivre leurs émotions…

Dernier point ! J’ai dis plus haut que j’avais aimé la détermination de Mia – ce qui est vrai – mais d’un autre côté, j’aurais préféré qu’elle se laisse parfois un peu plus aller parce que je l’ai trouvé trop… inébranlable. Alors, vous allez me dire : « roh, tu ne veux pas qu’elle soit trop fragile, et quand ce n’est pas le cas, tu te plains qu’elle ne le soit pas assez !?« . Hum… Ben, oui. 😀
En fait, je veux tout simplement une juste dose. Assez de fragilité pour nous faire partager ses peurs et ses erreurs – car c’est de cela qu’on apprend ! – et pour la rendre humaine, mais pas trop pour ne pas tomber dans la victimisation exagérée. C’est tout, l’ami !


En bref

Une lecture sans plus qui ne m’a pas attrapée dans ses filets imaginaires, mais que j’ai trouvé assez sympa pour se changer les idées.

Je suis très dubitative quand à ma poursuite des tomes qui vont sortir, mais j’essaierai peut-être le tome 2 – celui de février. Je veux bien savoir si l’on va retrouver Wes – je l’espère, en tout cas ! 😉


Voilà voilà, les Marsupilamis (j’aime beaucoup ce surnom, tiens… 😀 ) ! Je n’ai pas été transportée, certes, mais ce n’est que mon avis et peut-être que vous en aurez un différent, alors essayez si ça vous tente !

Kissouille !

∞ Alahya, du pays des bisounours.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Calendar Girl (#1) : Janvier | Audrey Carlan »

  1. Alors ça me tente pas moult donc je pense pas essayer 😀
    Par contre je trouve ta chronique très intéressante. Et puis c’est vrai que le concept de base, le fait de sortir un tome par mois est sympa. Après, comme toi, je suis TRES dubitative sur la thématique escort girl + 1 mec/1 mois. Mais comme je lirai pas ce livre, je le resterai hihi.
    Bisouilles.
    Kin

    Aimé par 1 personne

    1. Haha, c’est sûr, pas de risques de ne pas aimer dans ce cas ! XD
      Merci ! Oui, n’empêche ce serait bien qu’ils réutilisent cette idée de sortir un livre par mois à l’occasion (mais comme tu dis, sans la thématique d’escort et du changement d’hommes). ^^

      Kissouille, haha ! 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s